Lecture d’été : 5 livres à dévorer

Navigation

Enfin les vacances! Vous les avez bien méritées. Un seul mot d’ordre à partir de maintenant : dé-com-pre-sser. Et quoi de mieux pour commencer qu’un bon livre (ou deux, ou trois). Voici une sélection éclectique de romans à dévorer cet été.

1. Suspense

Blogue Laura - Lecture estivale 2019

Le résumé : à New York, au printemps 2008, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, éprouve le syndrome de la page blanche alors qu’il doit remettre à son éditeur son second roman. Tout bascule quand son ancien professeur d’université et ami, Harry Quebert se retrouve au cœur d’une tourmente policière : il est accusé du meurtre d’une adolescente survenue dans les années 1970 avec laquelle il aurait eu une liaison. Convaincu de son innocence, Marcus se rend dans le New Hampshire pour mener l’enquête.

Vous allez avoir du mal à décrocher de ce thriller à la trame narrative riche en rebondissements. Plus de 600 pages à dévorer d’une traite!
La vérité sur l’affaire Harry Quebert, vendu à plus de 3 millions d’exemplaires à travers le monde, a notamment reçu le Grand prix du roman de l’Académie française en 2012 et a été tout récemment adapté pour la télévision avec Patrick Dempsey, ex-star de Grey’s Anatomy dans le rôle-titre.

2. Tranches de vie

Blogue Laura - Lecture estivale 2019

Le résumé : Renée, 54 ans, est concierge dans un immeuble cossu de Paris. Elle est si conforme à l’image que ces riches occupants se font des concierges qu’ils ne leur viendraient pas à l’idée qu’elle est bien plus cultivée et lettrée qu’eux. Paloma, 12 ans, est l’une des petites résidentes de l’immeuble. Surdouée, elle ne veut pas suivre les schémas classiques des adultes de son entourage et a pris une grande décision : à la fin de l’année scolaire, le jour de ses 13 ans, elle mettra fin à ses jours.
On suit leur quotidien et leurs pensées séparément jusqu’au jour où…

La lecture peut être ardue au début ou laisser perplexe tant le vocabulaire utilisé est riche mais au fil des pages, on se prend de sympathie pour ses deux personnages aux nombreux points communs. La fin en laissera pantois plus d’un!
L’élégance du hérisson a remporté plusieurs prix et a été traduit dans 34 langues.

3. Fiction historique

Blogue Laura - Lecture estivale 2019

Le résumé : pendant la Seconde Guerre mondiale, Marie-Laure, jeune aveugle, se réfugie à Saint-Malo chez un oncle avec son père, employé au Muséum d’histoire naturelle de Paris chargé d’un diamant précieux qui ne doit pas être volé par les Allemands. En Allemagne, le jeune Werner, orphelin et petit génie des télétransmissions est enrôlé dans les Jeunesses hitlériennes avant d’entrer à la Wehrmacht. En 1944, leurs destins se croisent.

Bien plus qu’un roman sur la guerre – quoique très bien documenté –, ce roman captivant est une petite pépite de finesse et d’émotion. On en ressort bouleversé. Toute la lumière que nous pouvons voir a été un véritable phénomène d’édition aux États-Unis, salué par la critique.

4. Bonne humeur

Blogue Laura - Lecture estivale 2019

Le résumé : à la mort de sa mère, Brett pense qu’elle va tout naturellement hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, il est confié à… sa belle-sœur. Pour seule héritage, sa mère lui a laissé une lettre et un vieux morceau de papier sur lequel Brett avait consignés, à l’âge de 14 ans, dix de ses rêves. Pour obtenir son héritage, Brett aura un an pour accomplir ses rêves d’adolescente… bien différents de ceux de sa vie d’adulte.

Voilà une lecture simple, agréable et fraîche, idéale pour déconnecter. On aime le ton à la fois léger et drôle qui traite aussi de la perte d’un proche sans passer dans le pathos. Un vrai livre de vacances!
Ce premier roman de Lori Nelson Spielman a été un gros succès en librairie et a été traduit dans 25 langues.

5. Roman humoristique

Blogue Laura - Lecture estivale 2019

Le résumé : Ignatius a la trentaine et vit cloîtré chez sa mère à La Nouvelle-Orléans. Exténuée par son comportement, elle l’oblige à trouver du travail. Mais son arrogance et son physique imposant ne facilitent décidément pas les choses. Chacune de ses expériences professionnelles se transforme en véritable catastrophe.

Pittoresque, rocambolesque et acide, en avance sur son temps – il a été écrit dans les années 1980 et son auteur a reçu le prix Pulitzer à titre posthume en 1981 –, vous allez rire de bon cœur à la lecture de ce roman, considéré par beaucoup comme un chef d’œuvre de la littérature américaine.

 

Et vous, quels sont vos derniers coups de cœur littéraires? Dites-le nous en commentaires.

 

Écrit par Pauline Ponchaux

Arrivée tout droit du nord de la France, Pauline est une fervente admiratrice de « baguette-pas-trop-cuite-s’il-vous-plaît », gaufres et brunchs sucrés. Elle voue un culte aux films des années 80-90 et adore réciter les répliques par cœur de ses films préférés à la moindre occasion. Depuis son arrivée au Québec - voilà deux ans - Pauline s’est découvert une passion pour le site de Meteomedia et les températures ressenties. Elle aime aussi : lire dans le métro, gratter son ukulélé en s’imaginant sur une plage au soleil, les voyages dans des contrées exotiques, Barcelone et l’architecte Güell (bon, et aussi la sangria), les chats, Tom Hanks, Bill Murray et les Beatles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos endroits préférés au Portugal

Maquillage léger pour l’été

Maquillage estival